Les accidents de la route en France, mai 2022.

En mai 2022, 293 personnes sont décédées sur les routes de France, soit 21% de plus qu’en mai 2019, année de référence avant COVID-19. Cette hausse, très préoccupante, se caractérise particulièrement chez les cyclistes. Le nombre de deux-roues tués en France en mai 2022 a quasiment quadruplé et atteint 22 morts.

2022 : une hausse des accidents mortels par rapport à 2021.

3 219 personnes sont décédées dans des accidents de la route en France métropolitaine ou d’outre-mer en 2021. Un résultat inférieur de 8 % à celui de 2019. En 2021, les pouvoirs publics ont mis en place des couvre-feux nationaux et/ou locaux. Durant ces périodes de restrictions, les déplacements notamment domicile-travail ou des loisirs ont été fortement réduits. Cette réduction des déplacements sur des périodes souvent nocturnes, propices aux accidents graves, a logiquement permis une diminution des accidents mortels, mais a eu un effet moins fort sur l’accidentalité corporelle non mortelle qui intervient principalement en journée. En France métropolitaine, 2 944 personnes sont décédées sur les routes (2 292 hommes et 652 femmes) soit 300 tués de moins qu’en 2019 (- 9 %). Le nombre des accidents corporels baisse de – 4 % et le nombre de blessés de – 5 %.

Cette année-là, le nombre de personnes tuées sur les routes a donc baissé dans toutes les régions à l’exception de l’Île-de-France, où il a augmenté de +9 %. La baisse la plus significative était constatée en Auvergne-Rhône-Alpes avec -22 %.

Source de données : ONISR – données définitives jusqu’en 2021
Données relatives aux accidents corporels enregistrés par les forces de l’ordre, en France métropolitaine

Comment se prémunir du risque routier ?

À l’approche des grands départs en vacances, la circulation va se densifier. Vous serez alors des millions d’automobilistes à prendre la route en même temps. Votre exposition au risque routier augmentera de manière considérable.

Voici quelques conseils pour appréhender au mieux cette période où la circulation est dense :

  • Analysez l’environnement routier dans lequel vous évoluez ;
  • Anticipez le comportement des autres conducteurs ;
  • Gardez vos distances de sécurité avec les véhicules que vous suivez ;
  • Redoublez de vigilance à l’approche des voies d’insertion sur les voies rapides ;
  • Contrôlez régulièrement vos angles morts ;
  • Ayez un véhicule bien entretenu (pneus, freins, essuie-glaces…)

Vous souhaitez avoir l’avis de nos experts ou vous faire accompagner pour gérer le risque routier de votre entreprise ou association ? N’hésitez pas à nous contacter via notre site ou notre page Linkedin. Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

Accidents de la route en France, en 2021 – ONISR : Bilan définitif 2021