Comportement à risque sur la route

Cette année, 89 % des parents reconnaissent avoir eu un comportement à risque sur la route en présence de leur enfant.

Depuis 2014, le nombre de morts sur les routes est reparti à la hausse. Les chiffres de 2015 l’attestent. Et malheureusement, cela se confirme depuis le début de l’année 2016.

L’association Attitude Prévention dévoile les résultats de son étude sur le comportement des parents au volant en présence de leurs enfants et  se mobilise à nouveau pour sensibiliser les Français au travers de sa campagne télévisée et internet « Sur la route, assurons-nous de transmettre les bons gestes ».

 

Conduite en présence des enfants

 

L’étude relève que les parents sondés reconnaissent qu’il est leur est déjà arrivé d’avoir un comportement dangereux au volant en présence de leur enfant soit une augmentation de 3% par rapport à 2015.

Les principales attitudes à risques reconnus par les parents sont :

  • 63% affirment s’emporter contre d’autres usagers
  • 61% avoue dépasser les vitesses autorisées.
  • 57% ont conduit en état de fatigue
  • 52% déclarent conduire plus de deux heures sans faire de pause.
Car Speedometer

la vitesse est le facteur le plus important dans l’accidentologie routière.

 

 

Des chiffres inquiétant quand on sait que la vitesse est le facteur le plus prépondérant dans l’accidentologie routière avec 32% des cas mortels. On peut également relever qu’un accident avec décès sur 3 sur autoroutes  est lié à la fatigue.

L’étude révèle aussi que 42 % des parents déclaraient utiliser leur téléphone portable au volant.

 

 

Du sursis pendant les vacances.

 

Le comportement des parents pendant les vacances est plus raisonné. On peut citer que 29% ont déclarés dépasser les limites de vitesse et 27% ont conduits en état de fatigue.

Il ne faut tout de même pas oublier que sur la période estivale (juin à septembre) en 2015, 1241 personnes avaient perdus la vie sur les routes françaises soit plus de 35% des accidents mortels.

Conseils Diarbenn pour le DEPART EN VACANCES

Pour en savoir plus :