Actions de prévention du risque routier.

L’employeur a l’obligation de réaliser l’évaluation des risques auxquels sont exposés ses salariés, afin de les réduire au plus bas. Cette évaluation doit être transcrite sur un document spécifique «Document Unique Evaluations des Risques » (Articles L4121-3 et R4121-1 du Code du travail).Tout déplacement professionnel (mission) expose le salarié au risque routier et doit, en conséquence, être évalué. Ce document développe une démarche permettant d’analyser le risque routier et d’établir un Plan de Prévention du Risque Routier(PPRR).

 

Cette évaluation permettra de proposer un plan d’actions sur-mesure adapté à la problématique de l’entreprise.

Actions pouvant être mises en place dans votre société :

 

  • Définition d’une politique sécurité routière.
  • Challenge sécurité routière (nombres d’accrochages, de contraventions, consommation de carburant…)
  • Courrier de sensibilisation.
  • Flash prévention à thème (utilisation du portable ceinture de sécurité, arrimage matériels…).
  • Campagne d’affichage (se garer en marche arrière, les chiffres de la sinistralité…).
  • Mise en place d’indicateurs de performance.
  • Procédure de contrôle du permis.

    Risque routier ; panneau faites une pause

    Une action simple de prévention du risque routier à mettre en place : Préconiser un arrêt-détente toutes les deux heures pour vos salariés. Ils pourront, notamment pendant cette pause, consulter leurs téléphones. D’où l’importance d’instaurer un protocole de communication.

  • Procédure de chargement/déchargement de la marchandise.
  • Participation à la réalisation de livret d’accueil (sur le risque routier).
  • Mise à jour du Document Unique (risque routier).
  • Formation à la rédaction du constat amiable.
  • Journée Forum sécurité routière.
  • Mise en place d’un carnet de suivi du véhicule.
  • Protocole de nettoyage, d’entretien des véhicules.

De nombreuses actions adaptées à la structure  de l’entreprise vous permettant rapidement d’instaurer une culture sécurité routière au sein de votre société.

En parallèle,  nous mettons à disposition de votre société une fiche sinistre d’accident de mission établie selon votre activité. Ce document permet de comprendre les circonstances précises d’un accident, déclaré ou non à votre assureur, et d’en extraire des statistiques permettant de vous proposer un plan d’actions spécifique correspondant à vos risques.

 

Pour aller plus loin, sachez  que cette démarche rentre dans le cadre du programme RSE et permet,  si vous le souhaitez, d’obtenir la norme ISO 39001 : Système de management de la Sécurité Routière (SMSR). Cette norme permet de se démarquer de la concurrence.

Pour tout renseignements, contactez-nous.